Dz Musique
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Logements AADL : Les souscripteurs de 2001-2002 appelés  (Lu 217 fois)
karkabou
Modérateur (rice)
VIP Habitué
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1432



Voir le profil
« le: 02 Décembre 2012 à 18:47:04 pm »

L’Agence nationale de l’amélioration et du développement du logement (AADL) a invité mardi les citoyens ayant souscrit à ses programmes location-vente dès 2001, et n’ayant pas procédé au paiement de l’apport initial de 10%, à actualiser leurs dossiers.


Ils doivent joindre un certificat de résidence, la dernière fiche de paie et un engagement sur l’honneur stipulant que l’intéressé n’a bénéficié depuis d’aucune autre aide de l’Etat, des documents qui doivent être datés de moins d’un mois, affirme-t-on à l’AADL. Par ailleurs, l’AADL s’engage à garantir la priorité aux premiers souscripteurs à ses programmes, et ce après vérification du fichier national, dans le but d’assurer «transparence et crédibilité» à la distribution des logements, ajoute l’Agence.

Toujours sur le registre de la location-vente, de nouvelles souscriptions au programme de l’AADL seront ouvertes au public avant la fin du premier trimestre 2013, comme l’avait annoncé jeudi dernier le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, Abdelmadjid Tebboune, lors de la rencontre entre le gouvernement, le patronat et l’UGTA.

Le ministre avait aussi précisé que la priorité sera accordée aux souscripteurs aux programmes des années 2001 et 2002 qui n’ont pas encore obtenu de logement dans cette formule ou dans d’autres, après «une vérification approfondie» pour voir si depuis cette date ils n’ont pas bénéficié d’un logement sous une autre formule. Relevons toutefois que cette « vérification approfondie » devrait s’appliquer à l’ensemble des souscripteurs aux nouveaux programmes AADL et non pas seulement à ceux qui avaient souscrit en 2001 et 2002 et qui n’ont pas obtenu leurs logements malgré de maintes promesses des ministres de l’Habitat qui se sont succédé depuis cette date.

A noter aussi que le plan d’action du gouvernement Sellal prévoit la relance du programme AADL, lancé en 2001, en commençant par la réalisation de 150.000 logements de type location-vente. Le ministre a évoqué la possibilité de réaliser plus que les 150.000 unités prévues, pour peu que des assiettes foncières soient dégagées. «Le plan prévoit la réalisation de 150.000 logements dans une première étape. Nous allons augmenter la capacité de réalisation à l’avenir, pour peu que nous trouvions des terrains appropriés à la construction des logements AADL», a-t-il dit à ce propos. Le prix du logement AADL sera revu à la hausse et «avoisinerait 3,5 millions de DA et certainement inférieur à 4 millions de DA», selon le premier responsable du secteur.

Quant aux mesures fixant l’acquisition d’un logement location-vente, elles seront arrêtées ultérieurement, avait annoncé le ministre de l’Habitat fin octobre dernier.

«Nous sommes sur le point d’arrêter les mesures fixant l’acquisition de logement dans le cadre des projets AADL», avait-il déclaré en marge de la cérémonie de signature d’un protocole d’accord avec le Portugal dans le domaine de l’habitat.

source: le quotidien d’oran (R. N.
Journalisée

Mon Ciel et Ma Terre ne peuvent Me contenir, mais le Cœur de Mon serviteur croyant Me contient ».
melinda
Invité
« Répondre #1 le: 02 Décembre 2012 à 20:45:00 pm »

Merci pour l'info , le plus gros blem des algériens c'est le logement à mon avis !
Journalisée
Lueur despoir
Dz Forum Girl
VIP Habitué
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 4722


Démonteuse de systèmes


Voir le profil
« Répondre #2 le: 02 Décembre 2012 à 23:08:44 pm »

ay wallah, jspr que cela va aller mieux du coup
Journalisée

Keep Hoping
-Free Palestine ♥
La perfection n'existe point.
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Page générée en 0.028 secondes avec 21 requêtes.